Ma première semaine à Val Thorens

by - 1.12.14

Vue de Val Thorens
Cela fait une semaine que je suis installée à Val Thorens, l'occasion de partager mes premières impressions sur la station et mon nouveau lieu de travail (sachant que j'ai souscrit une clause de confidentialité de part mon contrat, je ne pourrai donc pas tout vous dire ;).
La route d'accès pour Val Thorens est très facile à emprunter, les paysages très beaux.
De Nice, nous avons mis environ sept heures pour arriver à destination (en prenant en compte les pauses, pause café et pause repas).
La station de Val Thorens est assez étendue mais tout reste accessible à pied ou à skis.
Elle est située juste en bas des pistes, au coeur du domaine skiable le plus vaste au monde. 
Val Thorens a été élue meilleure station de ski au monde pour la deuxième année consécutive lors des World Travel Awards 2014 et l'hôtel Altapura a quant à lui reçu la distinction de meilleur hôtel de ski de France avec près d'un million de votes (grand public, experts du tourisme, journalistes,...).
Sur place: centres commerciaux, centre sportif avec piscine notamment, cinéma, bowling, restaurants, bars, discothèques,...
Nous sommes bien dans un haut lieu du tourisme (hivernal). Le cadre est à couper le souffle, les montagnes qui entourent la station renforcent l'impression d'être au sein d'un riche et grand espace naturel.
Question climat, pour le moment, quelques légers flocons et pas mal de vent (souvent très froid).
Comme je m'y attendais, les prix des restaurants comme ceux affichés dans les grandes surfaces (carrefour montagne, sherpa,...) sont assez élevés. Comptez en moyenne 20 à 30 euros par repas et par personne au restaurant et environ 20 à 30% plus cher pour les produits alimentaires des grandes surfaces. 
Val Thorens by night
Côté animation, la station n'est pas en reste, les fêtards ne s'ennuieront pas avec tous les bars et les discothèques à leur disposition.
De plus, de nombreux événements sont prévus pour cette fin d'année, notamment le trophée Andros (course de voitures sur glace), qui aura lieu début décembre, ou bien le village de Noël, cette année sous les couleurs de la Laponie, du 20 au 26 décembre.
Les prix des forfaits de ski sont plutôt raisonnables, comptez environ 40 euros par personne et par jour ou 218 euros par personne (avec le pass duo) pour six jours sur le domaine skiable de Val Thorens.
Quant à l'hôtel Altapura, assez design à première vue, le personnel a eu la chance de pouvoir visiter la plupart des chambres avant l'ouverture (le vendredi 28 novembre), celles-ci sont vraiment toutes très cosy, spacieuses et souvent avec une vue magnifique sur les Alpes.
Hôtel Altapura 5*
L'hôtel prône un accueil chaleureux de ses clients, c'est sa carte de visite. Les commodités proposées sont dignes d'un établissement de ce standing: spa de 1000 m² proposant sa propre gamme de soins, salle de remise en forme, piscine intérieure-extérieure, bibliothèque, bar, patinoire, boutique d'accessoires de ski à l'intérieur même de l'hôtel proposant un accès privatif aux pistes,... 
L'équipe est jeune et sympathique, l'ambiance générale (au sein du personnel) est bon enfant.
Les trois restaurants ont une identité bien distincte, la carte est assez variée.
Le restaurant le 2mille3 propose le midi une carte simple avec des burgers généreux, des planches (tout boeuf, tout saumon,...).
Au dîner, il propose un buffet avec une grande variété de plats, des entrées (crudités, verrines travaillées et dont la composition change tous les jours, poisson fumés, terrines,...), du poisson cuit à la plancha accompagné d'un wok de légumes, de belles pièces de viande cuites sous vos yeux et accompagnées selon vos désirs de gratins, de légumes, ..., pâtes avec différentes sauces au choix ainsi qu'un large choix de charcuteries et fromages et d'un buffet de desserts bien garni.
Le principe du buffet est celui du "show cooking", c'est à dire d'apporter de l'animation en cuisinant devant les clients. 
Les deux autres restaurants, Les Enfants Terribles et La Laiterie, proposent respectivement une cuisine bistronomique pour le premier et une cuisine centrée exclusivement sur un plat typiquement savoyard: la fondue (traditionnelle, beaufortaine, suisse, ...) pour le second.
Cette dernière est cuisinée avec des produits d'exception, des fromages et des vins triés sur le volet.

C'est la fin de ce petit récap' sur mes premières impressions de Val Thorens ! Je vous souhaite à tous très bonne glisse ;) 


You May Also Like

0 commentaires