Mon harcèlement au travail

16.2.15

 Ecrit le 2 février 2015, 
Le travail est une bénédiction par moment mais reste souvent source de beaucoup de stress et de déceptions.
Alors que j'ai commencé à travailler en cuisine il y a un peu plus de deux mois, me voici totalement démotivée.
Démotivée car l'ambiance au travail est loin de ce que j'avais pu imaginer.

Je subis depuis quelques semaines les moqueries, les injures de quelques collègues qui commencent à peser lourdement sur mon moral.
Perdue ici à Val Thorens, sans amis et sans famille, sans activités en dehors du travail (ici tout est cher alors on fait attention aux finances!), sous une brume humide qui ne disparaît plus, je me sens faillir.
Mon chéri est là, certes, mais lui aussi n'est pas au top de sa forme.
On nous avait fait de belles promesses avant de venir, je devais faire un peu de pâtisserie or je n'en fais jamais et mon chéri devait être chef de partie tournant or il a été nommé au garde-manger (aux entrées) dès notre arrivée et n'a jamais tourné.
La déception est là, immense.
Nous faisons tous les jours les mêmes tâches abrutissantes tout cela dans une ambiance détestable faite d'hypocrisie, de jalousie et de méchanceté gratuite.
Nous travaillons onze heures par jour toujours en coupure ce qui nous fait faire 1h20 de trajet maison/boulot tous les jours dans le froid et souvent sous la neige.

Le comble a été atteint il y a quelques jours lorsqu'un de mes supérieurs à lever la main sur moi car je n'allais pas assez vite à son goût. Il ne m'a pas fait très mal mais l'atteinte psychologique a été violente. Non seulement je me sentais agressée verbalement depuis des semaines mais là on m'agressait physiquement. Ca a été la goutte d'eau qui a fait débordé le vase.
J'allais au boulot un noeud à l'estomac, je dormais mal, j'avais des idées sombres.
J'ai décidé d'en parler à mon amoureux. Il a été compréhensible, il m'a dit que lui aussi il ne se plaisait pas au travail, qu'il était également très déçu.
A part à quelques exceptions près, j'ai rencontré ici beaucoup de personnes exécrables: machistes, hypocrites, imbus d'eux-même,...

Je ne regrette pas cette expérience qui m'a ouvert les yeux sur la cuisine, je me connais mieux maintenant et la méchanceté de certains me servira de leçon pour l'avenir, il faut coûte que coûte garder confiance en soi, c'est le plus important.
Les personnes qui passent leur temps à cracher leur venin, à donner des leçons, à se croire omniscient, ne méritent même pas qu'on se rende malade pour elles. Il existe heureusement des personnes nettement plus intéressantes, accueillantes et ouvertes dans ce monde.

Alors qu'hier soir, avec mon amoureux, nous avons pris une grande décision, la décision de nous libérer de l'influence néfaste de notre emploi, aujourd'hui il fait beau, cela fait des jours et des jours que nous n'avons pas aperçu un rayon de soleil, alors j'ai décidé de le voir comme un signe, le signe que nous avons pris la bonne décision.
Dans la vie, le plus important est de se sentir LIBRE.

You Might Also Like

0 commentaires

         

Popular Posts

Like us on Facebook