Le Tombeau des Lucioles d'Isao Takahata

by - 12.5.15

Tombeau des Lucioles

 Date de sortie : 19 juin 1996
Réalisateur : Isao Takahata
Genre : Animation
Nationalité : Japonaise
Durée : 1h30
  
Si vous me suivez depuis un moment sur le blog, vous devez savoir ma passion pour les dessins animés Ghibli.
Leur poésie, la beauté des histoires comme des dessins me laissent toujours sans voix et très émue.
Il reste cependant quelques dessins animés que je n'ai pas encore vu et il y a peu, j'ai eu le plaisir de découvrir un des chefs d'oeuvre des studios Ghibli, Le tombeau des lucioles d'Isao Takahata.

Beaucoup de personnes de mon entourage l'ayant vu m'avaient mise en garde, "prépare tes mouchoirs"!
Et en effet, ce film m'a profondément touché.
C'est l'histoire de deux enfants, Seita et sa petite soeur Setsuko, qui vivent dans le contexte de la guerre de 1945 au Japon.
Les bombes, la mort de leurs parents, la faim, la maladie,... tout y est.
Ce film est bouleversant par son réalisme cru et son histoire tragique mais, par dessus tout, par la façon dont est mise en avant l'enfance face à la guerre, cette innocence et cette poésie, le contraste n'en est que plus glaçant.
Les enfants sont des victimes collatérales de la guerre, l'horreur est à son apogée lorsque des enfants qui ne comprennent pas encore le monde se retrouvent orphelins, agressés, délaissés par les adultes qui n'ont que faire de ces deux petits êtres tant leur instinct de survie les poussent à l'égoïsme suprême.
Seita est un personnage très attachant, il s'occupe de sa petite soeur comme un père le ferait, en essayant de la préserver de l'horreur et de la rendre heureuse, le plus possible.
Je confirme, à mes yeux, il s'agit bien là d'un chef d'oeuvre, les dessins sont magnifiques, le message du film est poignant, la poésie de cette enfance sacrifiée est sublime.
C'est étonnant de voir qu'Isao Takahata est capable aussi bien de réaliser des chefs d'oeuvre au sujet sérieux et tragique que d'autres au sujet de choses beaucoup moins sérieuses et humoristiques comme par exemple avec son film Mes voisins les Yamada.

Je vous recommande ce film de tout mon coeur mais je le déconseille aux enfants de moins de 15 ans car le réalisme et la dureté de ce film peuvent vraiment les perturber.

Chef d'oeuvre : 9/10

Et vous ? Quels sont vos dessins animés préférés ?
A très vite !

You May Also Like

0 commentaires