Adopter un chiot, mode d'emploi

by - 11.9.17

Luffy, bébé berger australien

Notre Luffy va bientôt avoir deux ans, le 2 octobre prochain.
Le temps passe à une vitesse folle, je me rappelle encore de lui bébé, petite boule de poils au charme ravageur.
Personne ne pouvait lui résister.
Pour autant, les six premiers mois avec lui n'ont pas été des plus faciles, loin de là!
L'apprentissage de la propreté, l'acquisition de nouvelles habitudes, tout s'est amélioré au fil des jours mais très progressivement.
J'avais publié, il y a plusieurs mois, une vidéo où je partageais mes conseils pour adopter un chiot dans de bonnes conditions.
Comme je l'ai récemment supprimé, je vous fais aujourd'hui un petit récapitulatif par écrit, j'espère que cet article vous sera utile!

Pourquoi accueillir un chiot?

Un chiot n'est pas un jouet, c'est un être vivant sensible et intelligent dont il faudra s'occuper. 
On n'adopte pas pour offrir, pour meubler, pour occuper ses enfants, ce sont de mauvaises raisons d'adopter. 
L'adoptant doit avoir conscience de l'importance de sa décision. Il faut prendre en compte tout ce que l'arrivée d'un chiot implique, se préparer à faire des sacrifices.
Bien sûr, avoir un animal de compagnie n'est pas que synonyme de contraintes, loin de là, mais on a facilement tendance à idéaliser l'arrivée d'un chiot. 
Un maître est responsable de son chien, il doit l'éduquer, le soigner, c'est beaucoup de responsabilités.
Posez vous donc les bonnes questions: pourquoi voulez-vous un compagnon à quatre pattes? Qu'attendez-vous de l'adoption? Etes-vous assez patient? Assez disponible? 


La capacité d'adopter

Toutes les questions importantes à vous poser concernent votre capacité d'accueil. Qu'il s'agisse de capacité logistique, financière ou émotionnelle.
  • Espace Tout d'abord, en fonction de la race et de la taille de votre chien, vous aurez besoin de plus ou moins d'espace. Il y a un minimum à offrir à mon sens. Je pense qu'il faut être raisonnable, même si votre chien est petit, éviter de lui infliger une existence en studio de 18m².
  • Présence Le chien est un animal social, il lui faut avant tout de la présence, il n'est pas fait pour la solitude. Si vous travaillez 50h par semaine, prenez un chat!   A choisir entre un jardin de 100m² et un maître absent ou une bonne promenade par jour avec son maître, le chien n'hésitera pas une seconde.
  • Porte-monnaie Avoir un animal est aussi un véritable investissement financier à court et long terme. Si vous choisissez de le faire entrer dans votre vie, ça doit être pour rendre son existence la plus douce possible. Comme pour vos enfants, vous devrez payer ses vaccins et divers traitements et veillez à ce qu'il mange bien (en quantité et qualité).
  • Amour Enfin, vous devrez être patient, aimant. Avoir la capacité émotionnelle de vous attacher à votre boule de poils et lui donner tout l'amour qu'elle mérite.
Luffy, bébé berger australien

Quelle race/chien choisir?

Ne choisissez pas un animal pour son physique. Ou en tout cas ne vous arrêtez pas à cela. 
Renseignez vous sur les exigences de la race/du chien que vous avez choisi, sur ces besoins physiques et émotionnels. 
Cela évitera de remplir un peu plus les refuges de la SPA...

Choix du mode d'adoption

Pour trouver votre compagnon, plusieurs options s'offrent à vous:
  • Elevages: La solution pour les personnes désireuses d'acquérir un chien de race, n'hésitez pas à vous renseigner sur l'éleveur via internet. 
  • Refuges de la SPA ou d'autres associations: L'option honorable, qui offre une seconde chance à des animaux abandonnés, pleins d'amour. Cependant, certains chiens peuvent avoir des troubles du comportement, il est nécessaire de bien se renseigner avant d'adopter.
  • Particuliers: Depuis 2016, il est interdit de vendre un animal sans être déclaré et avoir suivi une formation. Mais le don d'animaux est toujours autorisé. Si on vous donne un chien, veillez à poser beaucoup de questions sur ses origines et à obtenir un certificat vétérinaire et un document prouvant le don de l'animal.
  • Animaleries: Dernière option et la pire. Les animaux y sont traités comme de pures marchandises, vivant dans des cages étroites, parfois dans des conditions d'hygiène désastreuses. A proscrire si vous aimez un tant soit peu les animaux.
Je ne parlerai pas de prix dans cet article car les animaux ne sont pas des marchandises.

Préparer l'arrivée du chiot

Avant d'accueillir le chiot chez vous, rencontrez-le et, si possible, ayez un contact avec la mère du petit pour conserver un peu son odeur. Vous pouvez également imprégner de son odeur une serviette en frottant celle-ci contre la chienne.
Renseignez vous sur son alimentation et si vous comptez en changer, faites les choses progressivement, en mélangeant anciennes et nouvelles croquettes.
Il est nécessaire d'acquérir un peu de matériel avant l'arrivée du chiot, tout d'abord, ses petites affaires: panier, collier, laisse, brosse, gamelles, jouets.
Ensuite, si cela est nécessaire, vous pouvez sécuriser votre logement avec des barrières, des cache prises et des gaines pour les fils électriques (tout cela se trouve facilement en magasin de bricolage).
Enfin, il faudra commencer l'éducation du chiot assez tôt et faire alors preuve de patience et de fermeté.
Parmi les premiers apprentissages: la marche en laisse et la propreté.
Je vous parlerai d'éducation canine dans un prochain article 😉

N'hésitez pas à me dire en commentaire si vous appréciez le sujet des animaux de compagnie car j'ai tout plein de chouettes idées d'articles!
***
Avez-vous un animal de compagnie? 
Comment s'est passé son arrivée dans votre foyer?



You May Also Like

0 commentaires