Le service civique, kesako? Mon expérience

by - 1.10.17

Service Civique

Après huit mois passés à la Préfecture des Deux-Sèvres, je peux enfin vous publier cet article sur le Service Civique.
Je vous racontais déjà dans cet article comment s'était déroulé ma recherche d'emploi et mon entretien d'embauche, aujourd'hui, je vais vous parler de mon expérience dans sa globalité. Des forces et des faiblesses de ce statut.

Définition

Un contrat de service civique lie un jeune de moins de 25 ans (ou de moins de 30 ans pour les personnes en situation de handicap) à l'Etat dans le cadre de la réalisation d'une mission d'intérêt général pour une durée maximale de 12 mois et ce, contre une indemnité d'environ 600€ par mois.
Le statut du volontaire est bien particulier. Dans la Charte du Service Civique est stipulé qu'un volontaire ne doit pas occuper un poste vacant mais apporter un soutien et n'est pas lié par une relation de subordination avec l'organisme d'accueil mais de coordination.
Le service civique est à mi-chemin entre volontariat/stage et emploi.
Pour trouver une mission de service civique près de chez vous, cliquez ici.

Mon expérience

Après plus d'un an de chômage, retrouver une activité a été très bénéfique pour moi. 
J'ai pu gagner mon indépendance, apprendre plein de choses et acquérir de nouvelles compétences, rencontrer des personnes intéressantes, réfléchir à mon avenir.
Mon intégration s'est faite rapidement et mon entourage professionnel m'a donné confiance en moi, m'a donné l'occasion de faire mes preuves.
C'était une très bonne expérience que j'aurais souhaiter revivre mais chaque jeune ne peut réaliser qu'une seule mission.
Chacun y trouve son compte finalement, les jeunes sans emploi ou perdus dans leur orientation et les organismes avec peu de moyens.
Mais ce qui m'a laissé une légère amertume, aujourd'hui presque dissipée, c'est que le service civique contribue aussi au chômage et au turn-over en limitant le nombre de mission à une par jeune.
Finalement, un jeune passe huit ou douze mois à un poste, on le forme, il s'intègre, pour finalement être remplacé par un autre et ainsi de suite. C'est dommage.

L'après Service Civique

Pendant quelques temps, j'avais perdu tout espoir d'être recrutée à la Préfecture après mon Service Civique. 
Je le souhaitais de tout coeur car j'avais l'impression d'avoir encore à y apprendre, encore des choses à prouver. 
Et puis finalement, une semaine avant la fin de mon contrat, j'ai eu ma réponse, j'étais embauchée comme vacataire
Une excellente surprise.
Je vais doubler mon salaire, apprendre encore de nouvelles choses, mûrir un peu plus. J'en suis ravie.
Cette immersion dans le service public m'a ouvert de nouvelles portes, fait naître de nouvelles ambitions.
Je ne sais lesquelles vont aboutir mais j'ai bon espoir de trouver un emploi durable et agréable.
En tout cas, je suis en sécurité jusqu'à mi janvier, de nouvelles perspectives s'ouvriront sûrement à moi d'ici là.

Apparemment, la plupart des jeunes finissent leur mission avec plus de maturité, une vision différente et plus optimiste de leur avenir, je vous recommande donc cette expérience si vous vous retrouvez dans une impasse professionnelle.
Si vous souhaitez plus de précisions ou des conseils, n'hésitez pas à me poser vos questions en commentaire!

Bon et puis je vous tiens au courant de la suite de mes aventures... de vacataire. A très vite!




Service Civique

***
Que faites-vous actuellement? 
Etes-vous intéressé par le Service Civique? 


You May Also Like

2 commentaires

  1. Très cool comme article!
    Je me tâte désormais à repartir à l'étranger en mission d'ailleurs. Ce sont des expériences hors norme.
    Et il est très difficile de lutter en tant que jeunes face au chômage donc ceci est une excellente alternative! Bravo !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut!
      J'aurais beaucoup aimé partir à l'étranger en mission, un jour peut être...
      Oui c'est vraiment pas facile tout ce chômage et cette instabilité :/
      Mais il faut garder espoir, il y a des alternatives, des solutions!
      Bisous

      Supprimer