Mes dernières lectures #3

by - 11.2.18


Aujourd'hui, je vous présente pas moins de cinq livres!
Ce sont mes premières lectures de l'année et j'ai eu peu de bonnes surprises.
Au programme: une saga fantasy culte, un court roman jeunesse, un récit épistolaire classique, un roman contemporain piquant et surprenant et une comédie très légère.



Résumé: Cette série de sept tomes retracent les aventures de plusieurs enfants transportés par magie dans un monde merveilleux prénommé Narnia. Dans cet univers, les animaux parlent et les créatures surnaturelles s'épanouissent. Aslan, un lion majestueux, règne sur ce monde, en véritable dieu vivant.

Mon avis: J'étais très excitée à l'idée de découvrir cette célèbre saga, d'abord parce que j'ai vu les deux premières adaptations cinématographiques qui m'avaient fait aimé cet univers fantastique incroyable, ensuite, parce que j'avais très envie de découvrir ce classique de la littérature fantasy.
J'ai été un peu déçue par le style de l'auteur, très jeunesse, mais j'ai bien aimé retrouvé l'ambiance des films et découvrir d'autres aventures.
L'aspect religieux et spirituel m'a plu, j'ai pris plaisir à redécouvrir la mythologie chrétienne à travers ce conte pour enfants. J'ai également été touchée par le message donné quant à la magie de l'enfance et sa fugacité.
La fin du dernier tome est d'ailleurs assez dure, très émouvante.
La saga se lit rapidement et même si ce n'est pas un chef d'oeuvre, cela a été un bon moment de lecture.

Ma note: 3,5/5

〰〰〰

Elle s'appelait Marine de Philippe Delerm


Résumé: Une famille de parisiens aisés vient s'installer dans un petit village de province. Marine, jeune fille de 13 ans se lie d'amitié avec Serge Delmas, le fils d'un des membres du Conseil municipal du village. Problème? Le père de Marine, artiste peintre, s'oppose farouchement au projet de centrale nucléaire soutenu par la Mairie. Les enfants se retrouvent donc confrontés aux différents points de vue des adultes concernant l'écologie et le développement.

Mon avis: Un petit livre sympathique qui ne casse pas trois pattes à un canard.
J'ai trouvé qu'aborder la thématique de l'écologie dans un roman pour la jeunesse était très intéressant mais j'ai été malheureusement déçue que l'auteur n'approfondisse pas plus ces réflexions.
Néanmoins, le style très imagé de l'écriture est plaisant, l'intrigue est dynamique et plutôt originale.

Ma note: 2,5/5

〰〰〰


Résumé: Dans ce court roman épistolaire, nous suivons les manigances de Lady Susan, jeune veuve de 35 ans, grande séductrice et manipulatrice. Briseuse de ménage et mère indigne, ce personnage féminin ne peut laisser indifférent.

Mon avis: Il s'agissait d'une relecture pour moi et j'ai passé un bon moment de lecture.
J'aime l'héroïne principale et son caractère antipathique, l'écriture de Jane Austen est agréable même s'il s'agit d'une de ses premières oeuvres, publiée en 1793.
L'intrigue n'est pas captivante: une jeune veuve qui détruit un ménage et cherche à s'éloigner du scandale en trouvant refuge à la campagne où elle cherche à nouveau à séduire et manipuler.
En parallèle, elle cherche à marier sa fille à un homme que celle-ci déteste.
Pour la description des moeurs de l'époque, la peinture d'une femme odieuse mais féministe et l'échange épistolaire intelligent et dynamique, vous devriez découvrir ce court récit classique.

Ma note: 3/5

〰〰〰

Visages de l'amour et de la haine de Sébastien Japrisot


Résumé: Paul Folley est un trentenaire malade, qui vit toujours avec sa mère qui prend soin de lui mais l'étouffe. Il décide de s'échapper et de vivre enfin sa propre vie, pour cela, il choisit une femme qu'il trouve ordinaire voire repoussante et décide d'en faire sa femme.
Il lui fait croire à ses sentiments, la manipule. Avec le temps, des sentiments semblent apparaître.

Mon avis: Coup de coeur pour cette lecture.
D'une violence incroyable, brut et juste, ce court roman m'a chamboulé. Pourtant, je n'en attendais pas grand chose.
L'auteur parvient à décrire les sentiments humains avec un réalisme fascinant. La relation étroite entre amour et haine est au coeur du récit, d'abord avec une relation mère-fils très malsaine.
La mère de Paul est en effet possessive à l'extrême, ne veut pas que son fils ait une vie à lui, des souvenirs à lui, elle veut garder tout pouvoir sur lui jusqu'à sa mort.
La tension et la méchanceté qui existent entre ces deux personnages sont poignantes.
Ensuite, il y a la romance entre Paul et sa femme, une relation étrange, basée sur le mensonge et la manipulation. Encore une fois, on ne peut qu'être bouleversé par l'ambivalence de ces relations humaines où la rancoeur et les disputes détruisent tout sur leur passage.
La fin est très juste, amère, elle clôt à merveille cette petite pépite littéraire.
J'ai très envie de découvrir d'autres livres de Sébastien Japrisot dont Un long dimanche de fiançailles et L'Eté Meurtrier ( j'ai adoré les adaptations cinématographiques).

Ma note: 4/5

〰〰〰

Alice au pays des trop vieilles de Cristina Alonso


Résumé: Alice est une quarantenaire dynamique, mère de deux enfants et rédactrice en chef d'un grand magazine. Sa confiance en elle est brisée lorsque son boss lui annonce sans aucune délicatesse, qu'il décide de la remplacer par une femme plus jeune.
Alice sombre dans la dépression et cherche en vain du réconfort auprès de ses proches.
Finalement, elle finit par accepter son âge et prend conscience qu'il peut constituer un atout.

Mon avis: Un roman humoristique léger, léger, léger que je n'ai pas trop aimé.
L'humour n'est pas toujours très drôle, l'héroïne souvent agaçante. 
Même si le message final du livre est positif, tout du long, nous avons le droit à une flopée de clichés, plus ou moins sexistes.
Je ne vous recommande donc pas cette lecture, trop légère, qui ne m'a rien apporté.


Ma note: 2,5/5



Quelles ont été vos dernières lectures? Vos derniers coups de coeur? 

You May Also Like

0 commentaires