Mes dernières lectures #5

Bilan lecture 5

Après avoir démarré l'année sur les chapeaux de roue avec une moyenne de 10 livres lus par mois, en avril, tout a changé.
Nous avons failli perdre notre chien, âgé de trois ans. A la fin du mois, je me suis remise au sport.
Avec cette nouvelle habitude à installer et le travail, la lecture est de nouveau passée au second plan.
Toutefois, l'envie de lire me ressaisit petit à petit et c'est pourquoi j'ai décidé de mettre à jour mes bilans lecture.

Voici donc trois livres très différents: un roman plutôt young adult lu en version numérique sur le thème de la gémellité, un court roman classique et un récit de chick lit féministe et rafraîchissant.

Avec elle de Solène Bakowski

Résumé:
Il était une fois une famille heureuse et unie. Des jumelles de six ans qui se ressemblaient comme deux gouttes d'eau. Des enfants fusionnelles qui grandissaient ensemble et s’adoraient. Avant de se jalouser et s’empoisonner. Il était une fois deux fillettes inséparables.Pour le meilleur, ou pour le pire ? Il était une fois une histoire qui n’a rien d’un conte de fées.

Mon avis:
Récit intimiste traitant du thème de la gémellité, je n'ai pas vraiment apprécié ma lecture. Nous faisons la connaissance de deux jumelles, Coline et Jessica, très différentes l'une de l'autre, pour ne pas dire opposées.
Coline est une jeune fille réservée et sage, Jessica, est extravertie et casse cou.
J'ai trouvé cet antagonisme un peu trop facile, trop attendu.
Je n'ai pas réussi à m'attacher aux personnages, les deux soeurs m'ont très souvent exaspéré par leur caractère respectif. Coline est toujours sous l'influence de Jessica, très naïve, elle lui obéit pour ne pas se sentir rejeter, et Jessica n'a aucun état d'âme et manipule sa soeur allègrement.
Cette relation toxique m'a fatigué, j'ai trouvé que l'intrigue manquait d'originalité et tournait en rond.
L'écriture de l'autrice est assez simple, fait très "young adult", ce n'est pas trop ma tasse de thé.
La fin était, sans grande surprise, assez décevante.
Pas un gros coup de coeur en somme!
Ma note: 2/5

Colline de Jean Giono

Résumé:
Un débris de hameau où quatre maisons fleuries d’orchis émergent des blés drus et hauts. Ce sont les Bastides Blanches, à mi-chemin entre la plaine et le grand désert lavandier, à l’ombre des monts de Lure. C’est là que vivent douze personnes, deux ménages, plus Gagou l’innocent.
Janet est le plus vieux des Bastides. Ayant longtemps regardé et écouté la nature, il a appris beaucoup de choses et connaît sans doute des secrets. Maintenant, paralysé et couché près de l’âtre, il parle sans arrêt, « ça coule comme un ruisseau », et ce qu’il dit finit par faire peur aux gens des Bastides. Puis la fontaine tarit, une petite fille tombe malade, un incendie éclate. C’en est trop ! Le responsable doit être ce vieux sorcier de Janet. Il faut le tuer…
Dans Colline, premier roman de la trilogie de Pan (Un de Baumugnes, Regain), Jean Giono, un de nos plus grands conteurs, exalte dans une langue riche et puissante les liens profonds qui lient les paysans à la nature.


Mon avis:
Je redoutais la lecture de ce court roman car je ne suis pas très fan de l'écriture lyrique et imagée de Jean Giono. Pourtant, ce court roman a été une lecture intéressante.
J'ai beaucoup aimé la façon dont l'auteur décrit les moeurs ruraux. Les villageois cherchent des réponses à leur malheur et la superstition explique tout. C'est fascinant et un peu inquiétant.
Les personnages sont peu approfondis et l'intrigue loin d'être palpitante mais l'originalité de l'oeuvre vaut le détour. Comme le livre est assez court, j'ai pu me laisser le temps d'apprécier le lyrisme de l'auteur, qui avait été une vraie épreuve dans ma lecture du Chant du Monde.
Jean Giono fait du quotidien villageois une aventure mythologique.
Si vous aimez Marcel Pagnol ou le nature writing, vous devriez apprécier!

Ma note: 3/5

Les poissons ne connaissent pas l'adultère de Carl Aderhold

Résumé:
Tout juste relookée, Julia, à la veille de ses quarante ans, éprouve le besoin d'échapper à sa vie de femme mariée, de mère, de caissière et saute dans le premier train pour Toulouse. Elle y croise d’étranges passagers: Colette, la vieille dame, amoureuse de deux hommes ; Germinal, le contrôleur anarchiste ; Jean-Pierre, l'éternel dragueur ; une formation de choristes rock'n roll... Et Vincent, spécialiste des bestiaires médiévaux. « Les poissons ne connaissent pas l'adultère », écrit l'un des auteurs qu'étudie Vincent. Mais les héros de ce magnifique Paris-Toulouse ne sont que des humains... Dans ce voyage de toutes les fantaisies, Julia va tenter de renouer avec une vie plus juste, plus légère, plus libre.

Mon avis:
Un roman de chick lit' moderne et féministe.
J'ai adoré suivre Julia, cette femme ordinaire et attachante, dans son coup de folie.
La plume de Carl Aderhold est pleine d'humour et de finesse, il présente des personnages plus loufoques les uns que les autres, une palette de personnalités originale et diversifiée.
Ce roman à l'intrigue fantaisiste est une vraie bouffée d'air frais.

Ma note: 3,5/5

Quelles ont été vos dernières lectures? Avez-vous lu l'un des romans présentés?


Epingler cet article sur Pinterest:




You May Also Like

0 commentaires